SÉLECTION OFFICIELLE / COMPÉTITION INTERNATIONALE   FIDMARSEILLE 2013

première mondiale

   

LOS ANGELES RED SQUAD : THE COMMUNIST SITUATION IN CALIFORNIA

 



Travis WILKERSON

 

 

ÉTATS-UNIS
2013
Couleur
HD SLR
70’

Version originale
Anglais
Image
Travis Wilkerson
Son
Travis Wilkerson et Eric Wilkerson
Montage
Travis Wilkerson
Avec
Travis Wilkerson, narrateur

Production
Creative Agitation

Filmographie
– DISTINGUISHED FLYING CROSS, 2011
– PLUTO DECLARATION, 2011
– SAND CREEK EQUATION, 2011
– WHO KILLED COCK ROBIN?, 2005/2010
– AN INJURY TO ONE, 2002
– ACCELERATED UNDER- DEVELOPMENT: IN THE IDIOM OF SANTIAGO ALVAREZ, 1999/2003

En ouverture, Los Angeles aujourd’hui, au crépuscule. Dans ce premier volet d’une série annoncée sur la police au États-Unis, Travis Wilkerson s’attache à retracer les débuts des activités de la section Red Squad de la police municipale, placée sous la férule zélée de sa figure de proue dans les années 20 et 30, William « Red » Hynes. De lui, nous ne verrons qu’un visage et un geste, revolver braqué sur celui qui l’a photographié. Sa mission ? Traquer, débusquer, menacer les militants communistes. Infiltration, intimidation étaient le lot de cette milice politique créée expressément pour briser toute velléité de mouvement social ou politique. Croisant les luttes d’aujourd’hui, esquissées, et celles d’hier avec les comptes-rendus détaillés de la répression d’alors qui parcourent le film, voile recouvrant les images du présent, Wilkerson crée une surimpression autant métaphorique que réelle. Si les méthodes ont changé, au grondement sourd et déterminé des manifestants d’aujourd’hui, entendu en off, répond néanmoins le grondement lancinant du survol des hélicoptères. Avec pour décor une Los Angeles contemporaine marquée par les effets de cette police jusque dans sa configuration actuelle, ville quadrillée, segmentée par des barrières, murs et autres barbelés omniprésents. Les temps semblent se répéter.

Nicolas Féodoroff

FaLang translation system by Faboba