2017 FID +

VILLA MÉDITERRANÉE
www.villa-mediterranee.org
Esplanade du J4 — 13002 Marseille

Exposition
« LES ÉMOTIONS VONT AU TRAVAIL »
Zoe Beloff
Villa Méditerranée, Niveau -2
Les objets connectés se mettent chaque jour davantage à notre service et nous promettent un monde magique peuplé d'assistants dévoués et discrets. Mais quelles réalités se cachent derrière cet argument commercial quand les données collectées à l’insu des utilisateurs sont ensuite monétisées ? Dans son travail d’installation, Zoé Beloff ne dénonce pas simplement la possibilité de telles dérives, elle propose d’en saisir les fondements qui remontent au XIXe siècle, lorsque les techniques d’imagerie et d’enregistrement se sont mises au service du contrôle des corps et des affects. Divers registres d'images de fiction, empruntés aux cartoons américains ou au cinéma d'animation soviétique pour les enfants, témoignent de telles relations, qui révèlent non sans humour, la vie affective et rêveuse de la technologie. Également présent dans cette installation, le graphisme d'information à la fois imaginaire et enfantin, du corps humain pensé comme machine industrielle par Fritz Kahn dans les années 20, rencontre l'usage offensif et meurtrier des drones, qui côtoient un discours ironique concernant l’Internet des objets.
Balayant la chronologie, les continuités techniques se télescopent joyeusement, ironiquement et tragiquement.

La création de cette exposition, fruit d’un travail en résidence, répond à l'invitation de l'École Supérieure d’Art et Design de Valence (ESAD Valence).Zoe Beloff est née en 1958 à Edimbourg, artiste résidant à New York, réalisatrice de films et archéologue des médias. Ses productions se présentent principalement sous la forme d’installations, de films, de dessins et d’écrits. Le travail de Zoé Beloff s’inscrit profondément dans l'histoire. Elle crée souvent des oeuvres qui interviennent dans le passé, liant ensemble anciennes et nouvelles technologies, des concepts et des matériaux dans les récits mêlant fiction réalité. Son travail a été reconnu à l'échelle internationale, avec des expositions au Whitney Museum of American Art (New York), le Museum of Modern Art (New York), le Centre Pompidou (Paris), le Museum of Modern Art (Anvers), Whitney Biennale 2002 et la Biennale d’Athènes en 2009. Elle a été récompensée par un Guggenheim Fellowship (2003). Elle est professeur au Département d'études des médias et Art au Queens College, à New York.
     
OÙ LIEU D’EXPOSITION POUR L’ART ACTUEL

www.ou-marseille.com
58 rue Jean de Bernardy 13001 Marseille.

Exposition-Projection des réalisateurs Mauro Mazzocchi & Yosr Gasmi curatée par Jean-Pierre REHM

Vernissage le Dimanche 9 juillet de 15h à 19h
Ouverture du mardi 11 juillet au lundi 17 juillet 2017 de 16h à 19h

I WANT TO GO MAD, RAVING MAD - L.E.N.Z. - /
Θέλω, θέλω μανναι - L.E.N.Z. -
Mauro Mazzocchi, Yosr Gasmi
Tunisie, Italie / 2016 / 379’
Première Internationale

Adapté de la nouvelle inachevée de Georg Büchner, L.E.N.Z. suit la traversée mentale et visuelle du monde par un étranger qui, marchant à l’aveugle, ne fait que longer le gouffre de la schizophrénie. Alternant entre le haut et le bas, le proche et le lointain, les paysages sont les véritables espaces psychiques d’un marcheur écrasé par l’angoisse. Quelques instants de répit ne peuvent révoquer la déchirure qui, poussée du fond de la vallée, finit par contaminer jusqu’au spectateur. Yosr Gasmi et Mauro Mazzocchi signent une expérience visuelle indomptable.

     
STUDIO FOTOKINO
www.fotokino.org/Le-Studio
33, allées Gambetta — 13001 Marseille

Du mercredi au dimanche de 14h à 18h30 jusqu'au 13 juillet 2017

INK #2
Dans le cadre du Printemps de l’Art Contemporain

Ink - éditions singulières est un rendez-vous dédié aux pratiques alternatives et indépendantes de l’édition d’art. Rassemblant des ouvrages dans les champs du dessin, du graphisme, de l’illustration ou de la photographie, la manifestation sélectionne à travers le monde des éditeurs oeuvrant en dehors de l’industrie traditionnelle du livre. L’économie modeste de ces projets, souvent combinée à des moyens d’impression alternatifs, sur Risographe en particulier, permet aux éditeurs d’agir en totale autonomie et, en diffusant eux-mêmes leurs livres en ligne, d’envisager leur fonctionnement en totale indépendance. Ces nouvelles pratiques éditoriales considérant le livre comme une oeuvre à part entière, Ink peut ainsi être envisagée comme une exposition collective faite d’autant d’oeuvres que de publications présentes dans le lieu.
 
Éditeurs présentés :
Ghost éditions - Portugal / France
Knust Press - Pays Bas
Rollo Press - Suisse
Ruja Press - Espagne
Papier Machine - France
Bananafish Books - Chine
Gloria Glitzer - Allemagne
 
Les éditions présentées seront reprises à la Librairie Histoire de l’Œil présente dans le hall de la Villa Méditerranée durant toute la période du festival.
     
SCAM : NUIT DE LA RADIO

www.scam.fr/nuitradio
Un événement Scam, en partenariat avec l’Ina, le FI DMarseille, le Mucem et France Culture


Samedi 15 juillet 2017 / 21:00 / MuCEM, fort Saint-Jean, dans la cour de la Commanderie — 13002 Marseille
Entrée gratuite
Accès : entrée « Quai du port », entrée basse fort Saint-Jean 201 quai du Port (à 10 min à pied du métro Vieux-Port)
Accessible aux personnes à mobilité réduite.

Une expérience d’écoute collective unique proposée par la Scam pour découvrir le programme sonore sur le thème Liberté(s).


Casque sur les oreilles, au coucher du soleil, venez (re)découvrir des pépites mythiques de l’histoire de la radio, dénichées dans les archives de l’Ina. Construite cette année sur le thème Liberté(s) – programme proposé par Carole Pither – la Nuit de la radio 2017 s’installe de nouveau au Mucem pour une immersion sonore autour d’instants radiophoniques emprunts du souffle de la liberté.
Être privé de liberté, cela vous donne le goût de la liberté, Gaston Monnerville.
Est-il possible de créer des images mentales de la liberté ? La notion de liberté est propre à l’état de chacun : femme, esclave, prisonnier, journaliste, politicien, voire même enfant. On peut être libre sans contrainte, comme le vent, mais « La Liberté » est une condition autrement plus forte. Des nations se sont battues pour elle, des hommes et des femmes ont péri en son nom. La liberté est belle et précieuse mais plus un homme, une femme ou un peuple s’éloigne de sa libération, moins ils en parlent. Voici mon choix de quelques libertés découvertes dans les archives sonores de l’Ina ; à réfléchir en toute franchise. Évadez-vous, prenez la poudre d’escampette, faites la belle avec moi, le temps de goûter à quelques libertés !
Carole Pither

     
LA COMPAGNIE, LIEU DE CRÉATION
http://www.la-compagnie.org
19, rue Francis de Pressensé — 13001 Marseille

MARCOS AVILA FORERO - ATRATO
Un projet hors les murs proposé par La compagnie, lieu de création à HLM-Marseille expos
20 Rue Saint-Antoine — 13002 Marseille
Vernissage le mercredi 12 juillet 2017 à 18h
Ouverture de l'exposition de 14h à 18h du 12 au 15 juillet 2017.
Sur rendez-vous les 16 et 17 juillet 2017.

ATRATO (RÉCIT)
Marcos Avila Forero
2014 / 6'
Des riverains récupèrent leurs traditions et font du fleuve un instrument, une « violence accoutumée », qui se transforme en musique.

MARCOS AVILA FORERO, FRÉDÉRIQUE LAGNY L’HISTOIRE N’ATTEND PAS
à l’occasion du Printemps de l’art contemporain 2017 - Marseille Expos
Du jeudi 25 mai au lundi 17 juillet 2017 du mercredi au samedi de 15h à 19h
Entrée libre

Deux films autour de l’exposition : samedi 17 juin, à Videodrome2
Le Burkina Faso ou la liberté en mouvement
20h30 : DJAMA MOUROUTI LA / LA COLÈRE DU PEUPLE
de Frédérique Lagny / 49’, 2016
22h00 : CAPITAINE THOMAS SANKARA
de Christophe Cupelin / 90’, 2014

Extensions de l’histoire des peuples.
Avec deux artistes pour qui l’esthétique et le sens des luttes sont inséparables. Marcos Avila Forero transforme la maison de paysans colombiens, trouvaille géniale de réappropriation symbolique des terres, en sténopé photographique qui enregistre le paysage. Frédérique Lagny, quant à elle, témoigne de l’histoire contemporaine du Burkina Faso, de la révolution Sankariste à la chute du régime Compaoré, avec une suite flamboyante de sérigraphies sur les monuments du pays.
     
MUCEM, MUSÉE DES CIVILISATIONS DE L'EUROPE ET DE LA MÉDITERRANÉE
www.mucem.org/programme/exposition-et-temps-forts/document-bilingue
Esplanade du J4 — 13002 Marseille

DOCUMENT BILINGUE
Du vendredi 7 juillet 2017 au lundi 13 novembre 2017
Exposition présentée au fort Saint-Jean et au Centre de conservation et de ressources (CCR). Avec les artistes Yto Barrada, Omar Berrada, Érik Bullot, Uriel Orlow et Abril Padilla qui proposent une activation inédite d’objets des collections du musée.

Jeudi 7 juillet, 18h (durée : 30 min) - CCR
entrée libre (à l'occasion du vernissage de l'exposition)
Premiers regards, premières clés de lectures.
Avec Sabrina Grassi et Érik Bullot (commissaires de l’exposition « Document bilingue »), Jean-Pierre Rehm (délégué général du Festival International de Cinéma Marseille), Yto Barrada, Omar Berrada, Abril Padilla, Uriel Orlow (artistes)
Dans la foulée du vernissage de l’exposition « Document bilingue », cette visite-discussion nous donne les premières clés de lecture du projet.
Une réflexion sur la nature « bilingue » d’un objet ou d’une archive : comment l’artiste peut-il « réactiver » les collections d’un musée ?
     
DANS LES DIFFÉRENTES SALLES DE PROJECTION

WHEN TIME MOVES FASTER
Anna Vasof
Autriche / 2016 / 7’
La magie de la naissance de l’image en mouvement en quelques exemples joyeusement illustrés.

A PROPOSAL TO PROJECT
Viktoria Schmid
Autriche, États-Unis / 2017 / 3’
Première Internationale
Où se projette donc un film ? Sur un écran.
Où se tend sa blancheur ? Au milieu des couleurs du monde, ses cousines.

Vous retrouverez ces deux magnifiques morceaux de cinématographe ici et là, surprise offerte avant les séances, et ce pendant toute la durée du festival.
Merci à Anna Vasof et à Viktoria Schmid.

   

FaLang translation system by Faboba